Qui sont les serpentaires, le treizième signe du zodiaque ?

Officiellement, il n’y a que 12 signes du zodiaque. Pourtant un 13ᵉ signe semble avoir fait son apparition : le serpentaire, également appelé Ophiuchus.

Les origines mythiques du serpentaire

Le serpentaire se situe entre le scorpion et le sagittaire. Il est représenté par un homme portant un serpent au bout du bras. Selon la mythologie grecque, cet homme serait Asclépios, un célèbre médecin. Il aurait été tué par un serpent puis ramené d’entre les morts par un autre serpent grâce à des herbes médicinales. À la suite de cela, le médecin est devenu très savant et était même capable de ressusciter les morts. Ce puissant pouvoir fit peur à Hadès, le Dieu de l’enfer, qui craignait de ne plus recevoir d’âme en enfer. Ainsi il demanda à son frère Zeus, le plus puissant des Dieux de l’Olympe, de foudroyer Asclépios et décréter la mort obligatoire pour les humains.

Zeus exécuta le souhait de son frère, et pour rendre hommage au pouvoir du médecin, il le plaça dans le ciel aux côtés du serpent qui lui a sauvé la vie.

Le serpentaire, oublié du calendrier zodiaque

La constellation du serpentaire a été pour la première fois au IIIᵉ siècle avant Jésus-Christ. Son existence a d’ailleurs été confirmée par la NASA.

Plusieurs hypothèses ont été formulées pour justifier l’oubli du serpentaire dans le calendrier zodiacal. L’hypothèse la plus probable est que l’insertion du serpentaire dans ce calendrier perturberait les 12 autres signes. En effet, en divisant la trajectoire de 360 degrés du soleil par 12, on obtient 30 degrés pour chacune 12 signes du zodiaque. Insérer le signe du serpentaire perturberait donc cet équilibre, ce qui pourrait justifier son oubli volontaire.

Profil du signe du serpentaire

Les serpentaires désignent les personnes nées entre le 30 novembre et le 18 décembre. Ce 13ᵉ signe du zodiaque est un signe de feu à l’instar du bélier, du lion et du sagittaire. Les personnes possédant ce signe sont réputées pour leur sagesse. De plus selon les astrologues, ces personnes ont un sens de l’engagement hors du commun. Se vouant corps et âme aux causes qu’ils estiment juste. Ils accordent aussi beaucoup d’importance à la beauté esthétique des choses, aux êtres humains et aux sentiments. Cependant cette sensibilité rend les serpentaires facilement jaloux et possessifs en amour.

Bien qu’étant un signe de feu, le serpentaire pourrait avoir du mal à nouer de bonnes relations avec les autres signes de feu tels que le bélier, le sagittaire et le lion. Cela peut être expliqué par le fait que les personnes possédant ces signes ont un caractère bien trempé. Cependant le sens de l’esthétisme et la sensibilité du serpentaire lui permettent d’être en harmonie avec tous les autres signes du zodiaque.

Durée et tarifs moyens d’une consultation en astrologie
Les grands fondateurs de l’astrologie